Entente Sportive La Romagne-Roussay : site officiel du club de foot de LA ROMAGNE - footeo

La demi douzaine qui fait du bien à l'équipe première !

10 octobre 2016 - 20:41

En panne de victoire en championnat, les verts et noir de Christophe se sont cette fois imposés sur le score de 6 à 0. Nouvelle déception pour l'équipe réserve qui s'incline 2 à 1 face au FCAM. 

So 6 au menu ce dimanche ! 

La première s'est largement imposée face à une équipe de Valanjou qui n'a pas vraiment eu le temps d'inquiéter les joueurs de l'ESRR qui jouaient en blanc exceptionnellement.

Pour cause, le premier but est inscrit dans le premier quart d'heure par Diego qui trompe le gardien en face à face.

Deuxième but 100 % FILLAUDEAU avec une passe décisive de Pj et une finition de Pierrot. Pj que l'on retrouve avant la mi-temps pour inscrire un nouveau but. 3 à 0 à la pause, on ne voit pas comment le match pourrait s'inverser tant les roussmagnons maîtrisent le jeu durant cette première période. 

La deuxième mi-temps sera dans le même tempo avec une domination des locaux et trois autres buts signés Pj à nouveau, Tof et Beaufret ( vidéo du but si dessous ) En voyant la vidéo du but on comprend tout à fait pourquoi la coloquinte revient à Coco qui manque sa frappe. Coloquinte qui sera renouvelée le WE prochain pour la fête des cucurbitacées à ROUSSAY.

 

But de Thomas BEAUFRETON pour le 4 à 0. 

Et en bonus on se régale avec la double roulette de Pierrot : 

 

Rebelote pour la réserve

 Dimanche dernier l'équipe B de la Romagne-Roussay a rencontré pour  la deuxième fois consécutive les blancs et bleus du FCAM, il s'agissait de leur équipe 3, en coupe des réserves. Mais comme le weekend précédent,le résultat est resté en faveur des visiteurs avec un 2-1. Le rendez-vous était donné à Roussay sur une pelouse digne des plus grands clubs européens. Il est 12h30 quand Didier donne le coup d'envoie de ce match qui fût disputé des deux côtés. La première occasion du match fut pour les verts avec un coup franc (5ème) à 25 mètre, tiré par Julien sur la barre transversal. Les blancs en obtiennent  un, 15 minutes plus tard qui sera  lui transformé. Comme le WE dernier les verts continuent  sur leur lancée, ils montrent de l'agressivité dans le jeu et  sont présent sur le joueur. Pti Ju viendra égaliser à la 35ème avec un penalty due à une main adverse dans la surface. La première mi-temps ce termine en 1-1 pour le FCAM et à 10 contre 10 (2 cartons blancs pour contestations).

La deuxième mi-temps est tout aussi disputée, les deux équipes peuvent prendre le dessus l'une sur l'autre à tout moment, on aurait même pu donner un léger avantage pour les verts qui se sont procurés un plus grand nombre d'occasions.  Seulement les blancs marqueront à la 75 ème. Malgré leurs efforts les locaux ne reviendront jamais.

Le reste des photos est dans l'album du dimanche ! 

 

Commentaires

CLASSEMENT DES BUTEURS SENIORS

4 BUTS 

Gatien DURAND

Victor FILLAUDEAU

3 BUTS 

Diego CHATEIGNER

François GALLARD

2 BUTS

Florian ALLAIN

Samuel ALLAIN

Gaëtan POUPLARD

1 BUT

Jean-Christophe BARON

Thomas BONNET

Simon BROCHARD

Sylvain CLOCHARD

Christophe CORBET

Pierre FILLAUDEAU 

Louison GRAVELEAU

Nathan GRAVELEAU

Théo GUIMBRETIERE

David MORILLON

Maxime TEMPLET 

 

 

LA PRESSE ESRR

Avec Loïc, le plaisir d'aller au foot en minibus

Publié le 09/12/2016

  • Paulin, Corentin, Faustin et Jean sont les passagers du deuxième tour de l'après-midi avec Loïc, chauffeur depuis 15 ans. |

En voiture ! Chaque mercredi depuis 15 ans, il fait la tournée pour emmener les jeunes à l'entraînement. Un service bénévole et attentif, dans la bonne humeur.

Rencontre

« Allez les gars, on se met bien au fond des sièges et on attache les ceintures ! » Une petite rengaine répétée plusieurs fois, et pour cause. Depuis son arrivée à Roussay, Loïc Charrier prend son mercredi après-midi pour conduire les jeunes footballeurs à La Romagne.

C'est là-bas que les entraînements se déroulent, depuis l'entente sportive conclue avec le club de l'agglomération choletaise. Pour s'y rendre, Loïc laisse son véhicule personnel au garage et prend le minibus loué par le club.

Paul Pouvreau, président à l'époque, lui avait demandé ce service. Loïc a dit oui spontanément : « On a essayé et ça fait 15 ans que ça dure ! J'ai dû m'arranger avec « ma patronne » Jocelyne, car il fallait qu'elle soit d'accord pour s'occuper du commerce le mercredi. » Le couple tient le café de la rue du Centre, à Roussay.

Une belle reconnaissance

Depuis toujours passionné de sport, ce sacerdoce ne lui pèse donc pas. Des contacts sont noués avec les entraîneurs. Et puis, « le mercredi, les parents travaillent. Je ne le fais que ce jour-là, ne pouvant pas laisser mon commerce le week-end ».

Cette proximité avec les gamins a créé des liens. Quand il y a des matchs ici, « les jeunots remontent du stade me donner les résultats, et m'amènent des photos aussi », sourit Loïc. Des jeunots qu'il voit grandir et évoluer. « Les premiers ont vingt ans maintenant. Ils s'arrêtent au bar et viennent prendre des nouvelles, c'est sympa ! »

Son mercredi après-midi est bien rempli. « Je roule de 13 h 15 à 18 h 30 pour emmener et ramener les jeunes des catégories U6 à U13. Je dois bien faire mes 110 km ! Les plus petits, il faut les installer et mettre les sacs dans le coffre. » En tout, ils sont une trentaine à prendre place derrière ce chauffeur au grand coeur.

L'ambiance est assurée dans le minibus : « On met de la musique et ça chante, évidemment les hymnes des clubs de foot comme Nantes ou Paris... Ils racontent aussi leurs histoires d'école, et ça rigole. » Mais ça ne badine pas avec la sécurité : « Ils m'écoutent bien, alors pas de souci pour attacher leur ceinture. »

Corentin, il le connaît bien !

Si Loïc ne manque pas son service, le minibus doit également ne pas faire faux bond. « Je ne suis tombé en panne qu'une fois en 15 ans ! Un défaut du voyant du réservoir de carburant. Le garagiste qui louait le véhicule s'est ramené vite fait avec un jerrycan, pour ne pas laisser les gamins en rade trop longtemps. »

Sur le parking de la salle polyvalente, lieu de départ et d'arrivée, il croise la navette du basket vers Villedieu-la-Blouère. Là, c'est Louis Lépine qui fait le chauffeur bénévole depuis des années.

14 h 10, l'heure du deuxième tour. Un passager particulier monte à bord, Corentin : « Je conduis mon petit-fils, confie Loïc avec émotion. Les années ont passé, mais je ne pensais pas à ce cas de figure ! »